mercredi 24 février 2010

La Vénus du Dahomey

Ce projet avait rencontré l'adhésion d'un éditeur depuis un moment déjà. Plus long a été de trouver le partenaire idéal. Mais c'est maintenant chose faite : le talentueux Stefano Casini mettra en images cette nouvelle histoire (un diptyque ; sans commentaire :o)
Je me réjouis de cette nouvelle collaboration soutenue donc par Dargaud Benelux.
Ci-dessous, pour le plaisir des yeux, une planche et le pitch de l'histoire :o)

Pitch

1895 - Diamanka, dernière Amazone du Dahomey – farouche guerrière de la garde rapprochée du roi Béhanzin déchu - croupit dans les geôles de Cotonou. Pour en sortir et retrouver son frère, elle accepte de quitter sa terre natale pour le Jardin d'acclimatation de Paris.

Exhibée parmi d’autres Dahoméens, elle participe à des simulacres de spectacles flattant les forces coloniales françaises sous les regards de visiteurs avides d’exotisme. Le charisme et la beauté de l’Amazone ne passent pas inaperçus. Elle provoque la fascination chez Fernand de La Fillière, médecin et anthropologue amateur qui collectionne les « curiosités » du monde dans son cabinet. Mais Diamanka, dont la virginité est source de fierté et marque de son appartenance indéfectible au corps décimé des Amazones est inapprochable et intouchable.

La fascination de Fernand va s’avérer destructrice, tant pour le médecin que pour la Dahoméenne. Une lente descente aux enfers commence alors. Du zoo humain, en passant par l’hôtel particulier du médecin jusque dans un cabaret des bas fonds parisiens, l’Amazone devra affronter ses pires ennemis à commencer par elle-même, celle qu’elle est devenue suite aux soins étranges prodigués par Fernand de la Fillière.

5 commentaires:

A.DAN a dit…

Vraiment content pour toi! Sincèrement! Encore un projet que j'aurais aimé défendre: je me contenterai donc d'être satisfait que tu puisses le faire naître! Champagne!!! ;)

f.vervisch a dit…

super idée !! t'es bizzard comme mec, t'as vraiment des idées tordues ;-)
à plus!
fred

Séverine Vidal a dit…

quelle histoire ! encore un beau projet, bravo Laurent. L'illustrateur a l'air très bon !

Edouard Chevais-Deighton a dit…

C'est amusant ; il y a environ un an, je suis tombé tout à fait par hasard sur un site parlant des amazones du Dahomey. Je me suis dis : "Voilà une bonne idée de base pour un scénario"...
Je suis certain que tu sauras en parler et mettre en scène Diamanka avec le brio que l'on te connait. :-)

Manuel F. Picaud a dit…

Ravi que ce soit officiel !
et d'avoir participé à ce mariage !
les premières planches de Stefano sont somptueuses - on va se régaler
amicalement, Manuel