mardi 1 avril 2008

Presque abstraites, et pourtant...

Voici trois cases d’une planche de l’Enfant Maudit, tome 1 dessinée par Arno. Le story-board s’est un peu comme la répétition avant la Générale. Un coup d’œil rapide donne à ces cases un petit « côté abstrait ». Pourtant, une observation plus attentive et l’on distingue que déjà de multiples détails se mettent en place et que les grands mouvements sont déjà là…

1 commentaire:

Cédric Hervan a dit…

C'est vraiment du super boulot ces trois projets, j'adhère aux trois ! Félicitations et bonne continuation !!!